Sainte Hildegarde de Bingen - Conseillère Hildegardien - Brigitte MOREL - Naturopathe - Reflexologue plantaire

Sainte Hildegarde de Bingen est une abbesse bénédictine allemande qui a  vécu au Moyen-âge. Elle nous à transmis de précieux conseils de santé qui sont d'une étonnante modernité.

Proclamée « docteur de l’église », le 7 Octobre 2012, Hildegarde de Bingen est la 4ième femme gratifiée de ce titre.

Sa thérapie fondée sur l’alimentation vieille de 900 ans est de nouveau d’actualité. Hildegarde pense qu’il est possible de prévenir la maladie grâce à l’alimentation. Si on veut suivre ses recommandations, il est donc important de consommer des aliments de qualité et de préférence biologiques.

 

Pour Ste Hildegarde, les « aliments de la joie » nous revitalisent et nous aident à garder une bonne santé sur les plans physique, psychique, et spirituel, tandis que les « aliments de la tristesse » dégradent notre santé et notre vitalité : l’alimentation ne peut être séparée d’une hygiène de vie où doivent s’équilibrer repos et activité, prières et méditation.

 

C'est une médecine holistique, qui considère l’homme de façon globale c'est-à-dire qui prend en compte la santé du corps, de l’âme et de l’esprit, elle nous fait un état de ce qui est bon pour nous, son souci est de ne pas encrasser nos intestins, qui seraient le point de départ d’une majorité de nos maux et du cancer en particulier.
Selon Ste Hildegarde De Bingen, la reine des céréales, c’est le grand épeautre non hybridé qui doit porter le label Hertzka, c’est une variété ancienne qui permet à l’organisme de tolérer le gluten qu’il contient.

 

Cet épeautre contient :

Des hydrates de carbone nécessaires à l’énergie musculaire et à l’endurance.

Des protéines pour la régénération des cellules du corps.

Des lipides pour la reconstruction des gaines protectrices des cellules nerveuses.

45 minéraux et oligoélements pour le renouvellement de la structure osseuse.

alt=

Côté légumes, Hildegarde de Bingen vante les vertus du fenouil, des pois chiches, des courges et de la laitue. Concernant les fruits, elle recommande les coings, les nèfles, les amandes, les châtaignes.

 

Tous ces aliments apportent « chaleur »  et « joie » à l’organisme.

 

En revanche, Hildegarde De Bingen déconseille :

Les fraises

Les pêches

Les prunes

Le poireau

Le porc

alt=

Hildegarde De Bingen  nous  recommande de nombreuses  thérapeutiques à base de plantes aromatiques et d’épices, mais aussi de pierres.

 

Aujourd’hui, il est possible de mettre en application les recommandations de Ste Hildegarde De Bingen qui s’adressent à toutes personnes souhaitant faire de la prévention ou désireuses de garder un bon capital santé.